Mycose vulvaire traitement naturel
Blog

Mycose vulvaire: Qu’est-ce que c’est ? Comment la reconnaître ?

Mycose vulvaire traitement naturel: Démangeaisons, pertes blanches abondantes, douleurs pendant les rapports, brûlures sont entre autre les signes d’une mycose vaginale. La mycose vaginale est une affection gynécologique fréquente, bénigne, mais qu’il ne peut pas pour autant négliger. Elle est causée par le développement d’un champignon, le plus souvent, un Candida Albicans. Quels sont les symptômes et signes d’une mycose ? Est-ce contagieux ? Comment la soulager et la soigner rapidement et efficacement ? Conseils de notre spécialiste de santé. Mycose vulvaire traitement naturel

Définition : c’est quoi une mycose vaginale ?

La mycose vaginale est une infection gynécologique fréquente du vagin ou de la vulve qui est due au développement d’un champignon. Le plus fréquent est le Candida Albicans. Elle entraîne différents symptômes comme des douleurs, des brûlures, des démangeaisons ou des pertes épaisses et abondantes. C’est l’infection vaginale la plus courante, elle n’est pas grave ou dangereuse chez la femme, mais doit être traitée. Mycose vulvaire traitement naturel

Besoin de nous joindre ? Cliquez ICI

Découvrez le remède contre la vaginite ICI

Comment savoir si je souffre d’une mycose vaginale ?

Si vous avez une mycose vaginale, vous en reconnaîtrez facilement les symptômes. La mycose vaginale s’accompagne en général d’une mycose vulvaire, sur la peau à l’extérieur du vagin. Mycose vulvaire traitement naturel

Quels sont les signes d’une mycose vaginale ?

  • Le symptôme le plus désagréable et le plus gênant d’une mycose vaginale et/ou vulvaire, ce sont les démangeaisons au niveau du vagin et de la vulve. Elles sont parfois très importantes.
  • Vous pouvez aussi ressentir des brûlures, notamment lorsque vous urinez, et des douleurs pendant les rapports sexuels.
  • Une mycose vaginale provoque également des pertes blanchâtres épaisses, qui ressemblent à du lait caillé.
  • Une mycose vaginale qui s’infecte donne des pertes jaunâtres ou verdâtres à l’odeur très désagréable.
  • Quand la mycose vaginale atteint la vulve, il peut y avoir des petits boutons aux endroits qui démangent. La vulve peut être enflée. Mycose vulvaire traitement naturel

Qu’est-ce qui provoque une mycose vaginale ?

Les mycoses vaginales de la femme sont dues à un champignon microscopique, candida albicans. Cette levure est toujours présente dans le corps humain. Mais dans certaines circonstances, elle se développe de façon incontrôlée. Une mycose risque alors de se développer.

NB: La mycose vaginale est par définition une mycose féminine. En revanche, les hommes peuvent souffrir de mycoses génitales, le plus souvent au niveau du gland.

Mycose vulvaire traitement naturel: Mode de transmission

L’équilibre de la flore du vagin est fragile. Il peut être bouleversé par de nombreux facteurs. Les mycoses vaginales et vulvaires ont alors la possibilité de se développer. En revanche une fois le traitement commencé, le temps de guérison de la mycose n’est pas très long.

  • Les femmes enceintes attrapent souvent des mycoses vaginales, en raison des bouleversements hormonaux que vit leur corps.
  • Certaines pilules peuvent perturber la flore vaginale et favoriser des mycoses vaginales.
  • Un épisode de stress, une faiblesse du système immunitaire favorisent le développement de mycoses vaginales.
  • Un traitement antibiotique affaiblit la flore et peut aboutir au développement d’une mycose. La prise d’une corticothérapie par voie générale favorise également l’apparition de mycoses.
  • Les douches vaginales ou l’utilisation de savons trop agressifs sont des facteurs reconnus de mycoses vaginales.
  • Un jacuzzi ou une piscine mal désinfectée peut permettre le développement d’une mycose vaginale et vulvaire. Mycose vulvaire traitement naturel

 

Quelles précautions prendre pour éviter les mycoses vaginales ?

Même si le temps de guérison d’une mycose n’est pas très long, les meilleurs traitements sans ordonnance des mycoses vulvaires et vaginales restent des mesures de prévention :

  • Éviter les sous-vêtements trop serrés et en matière synthétique. Préférer le coton.
  • Utiliser des pains sans savon ou des produits adaptés vendus en pharmacie pour votre toilette intime, permet d’éviter les mycoses vaginales
  • Évitez à tout prix les douches vaginales, qui déséquilibrent la flore. Ne nettoyez pas l’intérieur de votre vagin.
  • Ne restez pas avec un maillot de bain mouillé. Séchez-vous bien après la toilette ou la natation. Les mycoses vaginales et vulvaires aiment l’humidité.
  • Changez souvent de tampon ou de protection hygiénique quand vous avez vos règles. Mycose vulvaire traitement naturel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé !!
Commandez ICI
Appelez maintenant
SANTE BIO
Bonjour.
Votre guérison est ICI. Cliquez pour appeler