La rectite cause symptôme et prévention
Blog

La rectite qu’est-ce que c’est ? Cause et symptôme de la rectite.

La rectite cause symptôme et prévention: Une rectite, aussi appelée proctite, est une inflammation de la muqueuse du rectum, la partie terminale du gros intestin . Parmi les nombreuses causes (de l’infection à la radiothérapie) pouvant être à l’origine d’une rectite, la plus fréquente est la présence d’une maladie inflammatoire chronique de l’intestin (MICI). Selon son origine, une rectite peut être indolore ou au contraire très douloureuse. Le diagnostic est généralement établi sur une sigmoïdoscopie, associée à une biopsie. La rectite cause symptôme et prévention

Si vous souhaitez avoir plus d’informations sur cette maladie, veuillez appeler notre équipe commerciale en cliquant ICI

Cliquez ICI pour joindre Dr FEMI en cliquant sur ALLO DOCTEUR

Cliquez ICI pour découvrir la recette sur le syndrome de colon irritable

Quelles sont les causes de la rectite ?

Les causes de la rectite sont multiples et variées. On peut les classer dans deux catégories à savoir : les causes d’origines inflammatoires ou encore les causes d’origine infectieuse.

En ce qui concerne les causes d’origine inflammatoire, elles regroupent toutes les maladies qui peuvent causer une inflammation des intestins. C’est l’exemple des maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI), comme la maladie de Crohn ou encore la rectocolite hémorragique (RCH).

Pour les causes d’origine infectieuse, elles impliquent une contamination du rectum avec des bactéries, telles que : le Chlamydia trachomatis, le gonocoque, l’herpès, les Infections sexuellement transmissibles, etc.

Par ailleurs, il existe une dernière catégorie de causes qui n’est liée à aucune des deux catégories sus-citées. Celle-ci regroupe les effets secondaires des traitements médicaux, les conséquences désastreuses de la radiothérapie, le nettoyage du rectum à l’eau oxygéné ou encore, l’utilisation des suppositoires. La rectite cause symptôme et prévention.

Cause selon la catégorie

Il existe de nombreuses causes de rectite, mais ils peuvent être regroupés dans les catégories suivantes:

Maladies auto-immunes
Les substances nocives
Infection Non sexuellement transmissibles
Maladie sexuellement transmissible (MST)

Rectite causée par une MST est fréquente chez les personnes qui pratiquent le sexe anal. MST sont la gonorrhée qui causent une rectite , l’herpès, la chlamydia et la lymphogranulomatose vénérienne. La rectite cause symptôme et prévention

Non infections sexuellement transmissibles causant la rectite ont moins de succès que rectite causés par les MST. Un exemple classique de non-infection sexuellement transmissible se produit chez les enfants et est causée par la même bactérie qui cause l’angine streptococcique .

Rectite auto-immune est associée à des maladies telles que la colite ulcéreuse ou la maladie de Crohn .

Cette inflammation peut également résulter de l’utilisation de certains médicaments, la radiothérapie, et les substances nocives d’insertion dans le rectum.

Facteurs de risques

Les facteurs de risque comprennent:

Troubles auto-immunes
À haut risque des pratiques sexuelles telles que le sexe anal

La rectite cause symptôme et prévention: Examens de la rectite

  • L’examen des échantillons de matières fécales
  • Proctoscopie
  • Rectale Culture
  • Sigmoïdoscopie

Quels sont les symptômes et le diagnostic de la rectite ?

Les personnes affectées par la rectite éprouvent généralement une gêne au niveau de l’anus. Ceci se manifeste par une fausse envie d’aller déféquer (ténesme), une émission de glaire anale, de gaz et une hémorragie du rectum. Il peut également arriver qu’on retrouve :

  • Du sang dans les selles du sujet atteint ;
  • Des douleurs abdominales ;
  • Des douleurs au rectum ;
  • Dans certains cas, on constate des sécrétions de mucosité par le rectum
  • Une grande gêne (perte de la qualité de vie), etc.

En ce qui concerne le diagnostic, il est très facile à réaliser. Le médecin procèdera soit par rectoscopie ou sigmoïdoscopie, soit en faisant des examens pour vérifier si vous avez des maladies sexuellement transmissibles.

Pour cela, il doit constater la présence d’une inflammation de la muqueuse rectale. Pour avoir une confirmation, il peut toujours adopter la seconde option en faisant des examens, qui lui permettront de déterminer la présence ou non d’infection sexuellement transmissible. La rectite cause symptôme et prévention

Soulignons ici qu’une coloscopie peut être envisagée, afin d’éliminer tout soupçon de maladie intestinale inflammatoire.

Prévention

Savoir ce qu’il faut faire pour guérir de la rectite n’est pas suffisant. Il vous faudra également éviter d’en contracter. Pour cela, faites attention à vos partenaires sexuelles et protégez-vous en cas de doute.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé !!
Commandez ICI
Appelez maintenant
SANTE BIO
Bonjour.
Votre guérison est ICI. Cliquez pour appeler