Syndrome de colon irritable cause symptôme
Blog

Syndrome de colon irritable cause symptôme et conseil préventif

Syndrome de colon irritable cause symptôme. Le syndrome du côlon irritable est un trouble commun qui affecte le gros intestin. La maladie est souvent appelée SCI et les personnes atteintes de cette maladie chronique souffrent souvent d’épisodes de crampes d’estomac, de ballonnements, de constipation ou de diarrhée.

La douleur survient souvent pendant les selles et est parfois accompagnée de ballonnements abdominaux. Il n’y a pas d’anomalies structurelles pour expliquer la douleur. Syndrome de colon irritable cause symptôme

Le syndrome du côlon irritable est une affection très gênante. En effet, il entraîne des réactions très fortes à l’ingestion de certains aliments.

Il est donc vital que vous suiviez un régime équilibré si vous souffrez de cette pathologie.

Dans cet article, vous allez découvrir les meilleurs aliments pour traiter le syndrome du côlon irritable, ainsi que de nombreux conseils pour en finir avec ce problème. Syndrome de colon irritable cause symptôme

 

Facteurs qui favorisent le déclenchement du SCI

Les symptômes du syndrome de l’intestin irritable peuvent être déclenchés ou favorisés par la fatigue ou les situations de stress (changements dans le quotidien, voyages, etc.). Syndrome de colon irritable cause symptôme

Une gastro-entérite peut déclencher un syndrome de côlon irritable.

Des facteurs psychologiques comme l’anxiété, l’angoisse ou des repas non équilibrés ou trop copieux peuvent également amplifier les symptômes.

À l’inverse, pendant le repos ou les périodes de vacances, les symptômes ont tendance à diminuer.

 

Symptôme du syndrome de colon irritable

La douleur abdominale

Le mal de ventre est le symptôme le plus fréquent dans le syndrome du côlon irritable. La douleur abdominale se caractérise par une sensation de spasme ou de crampe et se situe habituellement au niveau des fosses iliaques droite et gauche ou dans la région de l’ombilic. Syndrome de colon irritable cause symptôme

Elle survient, en général, après le repas mais peut aussi apparaître au réveil. Elle peut durer de quelques heures à quelques jours. Elle est classiquement soulagée par l’émission de selles ou de gaz. Syndrome de colon irritable cause symptôme

La douleur abdominale est en général absente la nuit.

 

Les ballonnements abdominaux

Les ballonnements abdominaux sont également fréquents et représentent une gêne qui rend pénible le port de vêtements serrés, en particulier après les repas. Au maximum, il s’agit d’une tension abdominale permanente difficilement supportable, avec distension du ventre.

Le ballonnement peut s’accompagner de bruits à l’intérieur du tube digestif dus aux déplacements des gaz et des liquides (borborygmes). Comme la douleur, le ballonnement (ou flatulence) peut être amélioré par l’émission de gaz ou de selles. Syndrome de colon irritable cause symptôme

Les troubles du transit intestinal : constipation et/ou diarrhée

Ils se manifestent le plus souvent par une constipation. Toutefois, des diarrhées sont possibles caractérisées par l’émission de plusieurs selles liquides dans la journée, souvent le matin ou après un repas. Syndrome de colon irritable cause symptôme

Une alternance diarrhée et constipation peut également apparaître.

Ainsi selon le trouble du transit prédiminant observé, on définit différentes formes de syndrome de l’intestin irritable :

  • avec diarrhée prédominante (SII-D),
  • avec constipation prédominante (SII-C),
  • avec alternance diarrhée-constipation ou forme mixte (SII-M).

Cause de syndrome de colon irritable

  • Gaz (flatulences)
  • Fatigue et manque d’énergie
  • La nausée
  • Mal au dos
  • Problèmes de miction – besoin urgent d’uriner et le sentiment de ne pas vider complètement la vessie pendant la miction
  • Pas toujours capable de contrôler les matières fécales (incontinence)

Certains des effets secondaires les plus importants sont les changements dans les selles. Ne confondez pas cette maladie avec d’autres, voir la page Différences entre le syndrome du côlon irritable et la gastro-entérite.

Fruit qu’il faut manger quand on a le syndrome de collon irritable

Cette question est celle qui revient le plus chez les personnes qui souffrent de ce trouble.

Tel est votre cas et vous souhaitez vous soigner naturellement ? Voici les aliments qui ne doivent pas manquer dans votre régime alimentaire quotidien :

Avocat

Cet aliment originaire du Mexique, dispose de nombreuses propriétés pour améliorer l’état de notre système digestif, ainsi que pour combattre la nervosité et les problèmes cardiovasculaires.

Parmi tous les bienfaits de l’avocat pour notre fonctionnement intestinal, il convient de préciser que ses principaux nutriments sont des fibres solubles, de la vitamine B6, du magnésium et du calcium.

Tous ces éléments ont des effets bénéfiques sur notre flore intestinale.

L’avocat combat efficacement la diarrhée, car il apporte une bonne dose d’électrolytes à l’organisme.

Il peut également calmer l’anxiété et le stress, des troubles dont souffrent la plupart des personnes touchées par le syndrome du côlon irritable. Cliquez ici pour lire une recette

Vous pouvez consommer sa chair simplement coupée en rondelles, ou écrasée à la fourchette.

Banane

De la même manière que la pomme et la papaye, ce fruit est idéal pour les personnes qui souffrent du syndrome du côlon irritable.

La banane dispose d’une forte teneur en potassium, en magnésium et en vitamines du complexe B.

Elle agit comme un relaxant naturel. Et un stimulant digestif. Elle est capable de prévenir la survenance de colites ulcéreuses. Mais aussi de traiter divers problèmes intestinaux.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé !!
Commandez ICI
Appelez maintenant
SANTE BIO
Bonjour.
Votre guérison est ICI. Cliquez pour appeler