Remède 042: Traitement naturel de l’hypogonadisme

55.93

Hypogonadisme se produit lorsque les glandes sexuelles du corps produisent peu ou pas d’hormones. Chez les hommes, ces glandes (gonades) sont les testicules. Chez les femmes, ces glandes sont les ovaires. La tisane que nous vous proposons est un composé de plusieurs plantes astringentes destinés à corriger le dysfonctionnement normal des glandes.

Disponibilité : 958 en stock

L’hypogonadisme est une condition qui se produit lorsque les glandes sexuelles du corps (les testicules) produisent peu ou pas d’hormones. Mais comment se traite cette maladie ? Si vous souhaitez avoir le remède naturel qui guérit cette maladie, alors cliquez sur SAUVEZ-MOI DOCTEUR

TELEPHONE : +22997324449

Traitement naturel de l’hypogonadysme

Pour prendre le traitement de l’hypogonadysme, veuillez appeler le service commercial pour faire votre commande en cliquant sur l’un des liens juste en dessous.

Si vous souhaitez appeler un de nos experts pour de plus ample informations sur une maladie, alors contactez le +22997324449.

En outre, si vous désirez une recette de plante pour traiter une maladie particulière, cliquez sur JE VEUX UNE RECETTE

Voudriez-vous faire une commande ? Cliquez sur LIVREZ-MOI

Comment savoir que l’on a l’hypogonadisme ?

Pour les hommes atteints d’hypogonadisme, une faible testostérone peut affecter le développement et le maintien des organes reproducteurs. Ces organes sont les testicules, le pénis et la prostate entre autres.

En plus, les faibles niveaux de testostérone peuvent entraîner des problèmes tels que la réduction de la force musculaire, la perte de cheveux et l’impuissance.

Il existe deux types d’hypogonadisme, primaire ou central / secondaire.

Prière de découvrir le remède sur le fibrome ICI

Poids 50g
Compositions Extraits végétaux, oligo-éléments
Propriétés Anti-inflammatoire, astringent, dépuratifs, micronutriments, immunoreconstituant, antioxydant, dépuratifs, etc.
Principes actifs -Fagaricine naturel, méthyle salicylates naturel, réserpine naturel, micronutriments, etc.
Présentation Poudre en pot ou en sachet
Mode d’emploi Lire la notice
Indications Hypogonadisme
Effets secondaires Un peu amère
Durée du traitement Trois mois renouvelable avec 10 sachets
Prix Unitaire 65 euros

Hypogonadisme primaire

L’hypogonadisme primaire est causé par une insuffisance testiculaire. Il se caractérise par un faible taux de testostérone sérique et de fortes concentrations de LH et de FSH.

Normalement, les gonades (testicules) reçoivent des messages du cerveau pour produire des hormones.

Dans le cas d’hypogonadisme, elles ne répondent pas correctement à ce message. Par conséquent, elles ne fonctionnent pas comme il faut.

Hypogonadisme central

Dans l’hypogonadisme secondaire (hypogonadisme hypogonadotrope), des anomalies de l’hypothalamus ou de l’hypophyse entraînent une baisse des taux de testostérone.

Cela est dû à une stimulation insuffisante des cellules de Leydig.

Il est également associé à des taux de FSH et de LH faibles ou normaux.

D’habitude, les glandes hypothalamiques et hypophysaires contrôlent les gonades et la libération d’hormones.

Mais dans le cas d’un hypogonadisme central, un dysfonctionnement de ces glandes cérébrales conduit à une diminution des niveaux d’hormone lutéinisante et d’hormones folliculo-stimulantes. Ces deux hormones sont normalement stimulées par les gonades.

Comment cela s’identifie sur des enfants en âge de puberté ?

Chez des enfants à l’âge de la puberté, la persistance d’organes génitaux de taille infantile, une voix aiguë, une absence de poils et une grande taille avec des membres longs sont des manifestations qui incitent à rechercher un hypogonadisme .

Le cas échéant un traitement pourra être proposé car ces enfants impubères risquent de développer une ostéoporose sévère en l’absence de traitement.

Chez les adultes, les manifestations cliniques en faveur d’un hypogonadisme ne sont pas spécifiques :

– chez l’homme, une fatigue persistante psychique, physique ou sexuelle avec baisse de la libido, impuissance ;
– chez la femme une absence persistante de règles, une stérilité, une diminution de la pilosité et du volume des seins.

Causes de l’hypogonadisme

La cause de l’hypogonadisme dépend du type de condition (primaire ou centrale).

L’hypogonadisme primaire peut être causé par l’un des états ou facteurs de santé suivants

  • Anomalies chromosomiques ;
  • Troubles génétiques, tels que le syndrome de Klinefelter chez les hommes
  • Testicules non descendus, qui se produit lorsque l’un ou les deux testicules ne descendent pas dans le scrotum après la naissance ;
  • Maladie du foie et des reins ;
  • Infection ;
  • Blessure aux gonades ;
  • Certains troubles auto-immuns ;
  • Chirurgie sur les organes sexuels ;
  • Radiothérapie ou chimiothérapie.

L’hypogonadisme central se produit quand il y a un problème au niveau des centres du cerveau qui contrôlent la production d’hormone.

Les problèmes suivants peuvent le provoquer :

  • Déclin normal des hormones avec l’âge ;
  • Anorexie nerveuse ;
  • Perte de poids rapide ;
  • Obésité ;
  • Déficiences nutritionnelles ;
  • Troubles hypophysaires ;
  • Maladies inflammatoires, comme la tuberculose et la sarcoïdose ;
  • Syndrome de Kallmann, qui affecte l’hypothalamus ;
  • Tumeur dans ou autour de la glande pituitaire ;
  • Infections, comme le VIH / SIDA ;
  • Lésion de l’hypothalamus ou de la glande pituitaire ;
  • Chirurgie, comme l’ablation d’une tumeur cérébrale ;
  • Radiothérapie ou chimiothérapie ;
  • Certains médicaments, comme les opiacés et les glucocorticoïdes ;

 

Symptômes de l’hypogonadisme

L’âge au début du déficit en testostérone (hypogonadisme congénital, de l’enfance ou de l’adulte) dicte la présentation clinique.

L’hypogonadisme congénital peut apparaître au 1er, 2e ou 3e trimestre. Un hypogonadisme congénital au premier trimestre entraîne une anomalie de la différenciation sexuelle masculine. L’absence complète d’effet de la testostérone induit des organes génitaux externes féminins d’apparence normale. Le déficit partiel en testostérone entraîne des anomalies allant d’organes génitaux externes ambigus à des hypospadias . L’apparition au 3e trimestre du déficit en testostérone induit un micropénis et une cryptorchidie .

La carence en testostérone débutant dans l’enfance (voir Hypogonadisme masculin chez l’enfant ) a peu de conséquences et n’est habituellement détectée que devant un retard pubertaire. L’hypogonadisme non traité altère le développement des caractères sexuels secondaires. À l’âge adulte, le patient atteint un développement musculaire faible, un timbre haut de la voix, un petit scrotum, une croissance inadéquate du pénis et des testicules, des poils pubiens et axillaires rares et une absence de poils sur le reste du corps. Il peut développer une gynécomastie et des proportions eunuchoïdes (envergure > 5 cm et distance symphyse pubienne au sol > distance symphyse pubienne au sommet du crâne > 5 cm) dues à un retard de soudure des épiphyses associé à une croissance continue des os longs.

La carence en testostérone débutant à l’âge adulte comprend des manifestations variées, qui sont fonction du degré et de la durée de la carence. Libido diminuée; troubles de l’érection ; baisse des capacités cognitives, telles qu’interprétation visuo-spatiale; troubles du sommeil; instabilité vasomotrice (dans l’hypogonadisme masculin aigu, grave); des modifications de l’humeur, telles que dépression et colère, sont fréquentes. Une diminution de la masse maigre de l’organisme, une augmentation de la graisse viscérale, une atrophie testiculaire, une ostéopénie, une gynécomastie et une pilosité corporelle clairsemée prennent généralement des mois ou des années à se développer. Une carence en testostérone peut augmenter le risque de coronaropathie et de cancer de la prostate

Complication de l’hypogonadisme

Le déficit androgénique lié à l’âge est un phénomène normal et physiologique. Cependant, il peut être une cause d’hypogonadisme secondaire.

Chez l’homme âgé, ceci peut entraîner une altération de toutes les phases du rapport sexuel, notamment :

  • L’érection devient plus longue à obtenir et nécessite des stimuli plus importants ;
  • La phase de plateau s’allonge et les sécrétions pré-éjaculatoires diminuent ;
  • L’orgasme devient plus court et l’expulsion de sperme moins importante ;
  • La détumescence est plus rapide et la période réfractaire plus longue.

Une étude publiée par l’International Journal of Clinical Practice indique que les hommes âgés sont plus susceptibles d’avoir un faible taux de testostérone.

La prévalence de cette condition est de 34% chez les hommes âgés de 45 à 54 ans. Elle est de 50% chez les hommes de 85 ans.

Selon une étude parue dans le même journal, l’hypogonadisme est significativement associé à divers problèmes de santé. Il s’agit du diabète de type 2, hypertension, obésité, ostéoporose et le syndrome métabolique

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Remède 042: Traitement naturel de l’hypogonadisme”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez peut-être aussi…

error: Contenu protégé !!
Cliquez ici
Besoin d'un remède naturel ? Cliquez ici
SANTE BIO
Bonjour.
Dites nous en quoi nous pouvons vous aider SVP ?