L'hypogonadisme définition cause et symptômes
Blog

Hypogonadisme cause, symptôme et traitement

L’hypogonadisme, encore appelé déficit gonadotrope, est un défaut de l’appareil reproducteur qui entraîne une perte de fonction des gonades (ovaires ou testicules).

L’hypogonadisme se traduit par une fatigue permanente, une stérilité ou une absence de règles avec une baisse des hormones sexuelles dans le sang.

L’hypogonadisme est responsable d’anomalies du développement sexuel chez les enfants, de ménopause prématurée et de stérilité, troubles sexuels chez les hommes ou les femmes.

Prière de découvrir le puissant remède qui fait fondre les fibromes ICI

Pour plus savoir veuillez visiter le site Afrique bio

Quelles sont les fonctions des gonades ?

Les gonades ont deux fonctions :

  • Produire des gamètes : ovules ou spermatozoïdes
  • Produire des hormones : testostérone, estradiol, hormone antimullérienne, progestérone, inhibine B

Pour plus savoir veuillez visiter le site Afrique bio

Les types d’hypogonadisme

  • Hypogonadisme primaire : Chez l’homme, les testicules sont hypoactifs et ne produisent pas assez de testostérone.
  • Hypogonadisme secondaire : L’hypophyse ne sécrète pas les hormones stimulant les testicules.

On distingue les hypogonadismes primaires par atteintes de gonades (ovaires, testicules) des hypogonadismes secondaires (ou centraux) par atteinte au niveau du cerveau de l’hypothalamus ou de l’hypophyse.

Pour plus savoir veuillez visiter le site Afrique bio

Symptômes d’hypogonadisme

Les manifestations sont différentes selon que l’hypogonadisme se révèle chez l’enfant ou chez l’adulte.

Chez des enfants à l’âge de la puberté, la persistance d’organes génitaux de taille infantile, une voix aiguë, une absence de poils et une grande taille avec des membres longs sont des manifestations qui incitent à rechercher un hypogonadisme.

Le cas échéant un traitement pourra être proposé car ces enfants impubères risquent de développer une ostéoporose sévère en l’absence de traitement.

Chez les adultes, les manifestations cliniques en faveur d’un hypogonadisme ne sont pas spécifiques :

– chez l’homme, une fatigue persistante psychique, physique ou sexuelle avec baisse de la libido, impuissance ;
– chez la femme une absence persistante de règles, une stérilité, une diminution de la pilosité et du volume des seins.

Pour plus savoir veuillez visiter le site Afrique bio

Complication d’hypogonadisme

L’hypogonadisme congénital peut apparaître au 1er, 2e ou 3e trimestre. Un hypogonadisme congénital au premier trimestre entraîne une anomalie de la différenciation sexuelle masculine. L’absence complète d’effet de la testostérone induit des organes génitaux externes féminins d’apparence normale. Le déficit partiel en testostérone entraîne des anomalies allant d’organes génitaux externes ambigus à des hypospadias. L’apparition au 3e trimestre du déficit en testostérone induit un micropénis et une cryptorchidie.

La carence en testostérone débutant dans l’enfance (voir Hypogonadisme masculin chez l’enfant ) a peu de conséquences et n’est habituellement détectée que devant un retard pubertaire. L’hypogonadisme non traité altère le développement des caractères sexuels secondaires. À l’âge adulte, le patient atteint un développement musculaire faible, un timbre haut de la voix, un petit scrotum, une croissance inadéquate du pénis et des testicules, des poils pubiens et axillaires rares et une absence de poils sur le reste du corps. Il peut développer une gynécomastie et des proportions eunuchoïdes (envergure > 5 cm et distance symphyse pubienne au sol > distance symphyse pubienne au sommet du crâne > 5 cm) dues à un retard de soudure des épiphyses associé à une croissance continue des os longs.

La carence en testostérone débutant à l’âge adulte comprend des manifestations variées, qui sont fonction du degré et de la durée de la carence. Libido diminuée; troubles de l’érection; baisse des capacités cognitives, telles qu’interprétation visuo-spatiale; troubles du sommeil; instabilité vasomotrice (dans l’hypogonadisme masculin aigu, grave); des modifications de l’humeur, telles que dépression et colère, sont fréquentes. Une diminution de la masse maigre de l’organisme, une augmentation de la graisse viscérale, une atrophie testiculaire, une ostéopénie, une gynécomastie et une pilosité corporelle clairsemée prennent généralement des mois ou des années à se développer. Une carence en testostérone peut augmenter le risque de coronaropathie et de cancer de la prostate.

Pour plus savoir veuillez visiter le site Afrique bio

CAUSE D’HYPOGONADISME

La cause de l’hypogonadisme primaire ou central. Dans l’hypogonadisme primaire, les ovaires ou les testicules ne fonctionnent pas correctement. Les causes de l’hypogonadisme primaire comprennent :

  • Certaines maladies auto-immunes
  • Les maladies génétiques et les troubles du développement
  • Infection
  • Les maladies du rein et du foie
  • Radiation
  • Chirurgie

Les maladies génétiques les plus courantes qui causent l’hypogonadisme primaire sont le syndrome de Turner (chez les femmes) et le syndrome de Klinefelter (hommes).

Dans l’hypogonadisme central, les centres du cerveau qui contrôlent les gonades (hypothalamus et hypophyse) ne fonctionnent pas correctement. Les causes de l’hypogonadisme central comprennent:

  • Saignement
  • Certains médicaments, y compris des stéroïdes et des opiacés
  • Problèmes génétiques
  • Infections
  • Les carences nutritionnelles
  • L’excès de fer
  • Radiation
  • Perte de poids rapide et importante
  • Chirurgie
  • Traumatismes
  • Tumeurs

Une cause génétique de l’hypogonadisme central qui affecte aussi l’odorat est le syndrome de Kallmann chez les hommes. Les tumeurs les plus fréquentes touchant l’hypophyse sont craniopharyngiome chez les enfants et chez les adultes prolactinome.

Pour plus savoir veuillez visiter le site Afrique bio

Les examens de l’hypogonadisme

Tests qui contrôlent doit être effectué :

  • Niveau d’œstrogènes (les femmes)
  • Niveau de FSH et de LH niveau
  • Niveau de testostérone (hommes)

D’autres tests peuvent inclure:

  • Les analyses de sang pour l’anémie et de fer
  • Tests génétiques
  • Niveau de prolactine (hormone de lait maternel)
  • Le nombre de spermatozoïdes
  • Niveau de la thyroïde

Parfois, des tests sont nécessaires pour l’image tels que les ultrasons des ovaires. Si la maladie de l’hypophyse est suspectée, une IRM ou CT du cerveau peut être faite.

En savoir plus sur l’hypogonadisme

Parlez à votre médecin si vous ressentez :

  • Mammaire sécrétion
  • Augmentation mammaire (hommes)
  • Bouffées de chaleur (femmes)
  • Impuissance
  • La perte de poils du corps
  • Interruption de la menstruation
  • Problèmes de tomber enceinte
  • Les problèmes liés au désir sexuel
  • Faiblesse

Pour plus savoir veuillez visiter le site Afrique bio

Pour plus savoir veuillez visiter le site Afrique bio

Les personnes souffrant d’anorexie mentale qui jeûnent au point de mourir de faim et les gens qui ont perdu beaucoup de poids rapidement, comme après une chirurgie de pontage gastrique peut également avoir un hypogonadisme central.

Traitements sur l’hypogonadisme

Les médicaments peuvent être prescrits base hormonale. Pour les filles et les femmes, les oestrogènes et la progestérone sont sous la forme de pilules ou d’adhésifs dermiques. Pour les garçons et les hommes, la testostérone peut être administré par timbres dermiques, gel, solution appliquée à l’aisselle, un adhésif appliqué sur la gencive supérieure ou par injection.

Pour les femmes qui ont eu l’ablation de l’utérus, le traitement combiné avec de l’oestrogène et la progestérone peut réduire le risque de développer un cancer de l’endomètre. Les femmes atteintes d’hypogonadisme avec un faible désir sexuel peuvent également recevoir la testostérone à faible dose.

Pour plus savoir veuillez visiter le site Afrique bio

 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé !!
Commandez ICI
Appelez maintenant
SANTE BIO
Bonjour.
Votre guérison est ICI. Cliquez pour appeler